Primordiale dans le cadre d’un crédit immobilier, l’assurance de prêt permet à l’emprunteur comme au prêteur de se protéger en cas de non capacité à rembourser les échéances (décès, maladie, accident, chômage…).
Si jusqu’en 2010 l’emprunteur devait obligatoirement passer par sa banque pour souscrire à une assurance de prêt pour couvrir son crédit, il peut dorénavant, et ce, grâce à la loi Lagarde, souscrire auprès de l’établissement de son choix.

Bien évidemment, par manque d’informations de la part de son conseiller bancaire, l’emprunteur passe dans 85% des cas par le contrat proposé par sa propre banque.

Depuis 2014, la Loi Hamon permet de rectifier le tir en changeant de contrat au profit d’un contrat individuel.

Besoin d’aide ou de renseignements supplémentaires ?
Appelez-moi au 06 07 14 54 73
MB Assurances